Du 30 avril au 6 mai 2008


Tarif unique
Mardi 6 mai 2008 à 21h


LA VOIE EST LIBRE

en présence du réalisateur Vincent Munié


Les associations Oxfam France-Agir Ici, Survie 31, Afriqu’à Muret, organisent une soirée débat.

En 2006, au Sénégal, les passagers du train « express » Dakar Niger voyagent comme ils le peuvent dans des voitures brinquebalantes, sur une voie quasiment en ruine. Pourtant cette ligne fut très importante pour le développement du pays et prit même une place déterminante dans la lutte de l’Afrique pour l’indépendance. Loin de là, dans les Pyrénées françaises, on ferme les lignes, comme c’est le cas en Vallée d’Aspe, où depuis 1970, rails et tunnels sont engloutis par la végétation. La correspondance d’un ingénieur de la colonie, parti au Sénégal bâtir la ligne Dakar-Bamako, avec sa soeur, demeurée dans les Pyrénées, nous livre quelques clés de l’histoire de ces deux chemins de fer contemporains.
« Au Nord comme au Sud, la privatisation des services publics renforce la précarité et la pauvreté des populations… Ce film retrace l’histoire de cette voie de chemin de fer séculaire jusqu’à sa privatisation. » (lire le dossier complet sur le film)

* * * * * * *

Sortie nationale

IRON MAN (2h10)
De Jon Favreau (USA 2007)
Avec Robert Downey Jr,
Gwyneth Paltrow, Terrence Howard


Tony, inventeur de génie, vendeur d’armes et play boy milliardaire est kidnappé en Afghanistan. Contraint par ses ravisseurs à fabriquer une arme redoutable, il construit en secret une armure révolutionnaire qu’il utilise pour s’échapper. Il comprend le pouvoir de cette armure et va l’utiliser pour faire régner la justice. Ce film d’aventure et de science fiction séduira le public adolescent et les amateurs de la bande dessinée par ses effets spéciaux réussis et par son rythme.



Plus d'infos sur ce film

* * * * * * *

CASH (1h40)
De Eric Besnard (France 2008) avec Jean Dujardin, Jean Reno, Vleria Golino, Alice Taglioni,François Berléand

Quand Solal, arnaqueur notoire est assassiné, son frère Cash décide de le venger en élaborant une arnaque de haut vol. S’est-il attaqué à plus fort que lui ? Dans ce genre d’opération, les alliances se font, se défont ; les complices sont parfois des traîtres…Hommage à “ L’arnaque ”, cette comédie policière dynamique, où chacun ment, bluffe et séduit, se déroule dans le cadre luxueux des palaces de la côte d’Azur et se veut un “ Oceans’eleven ” made in France ! Pari réussi !



Plus d'infos sur ce film

* * * * * * *

LADY JANE (1h42)
De Robert Guédiguian (France 2008) Avec Ariane Ascaride, Jean-Pierre Darroussin, Gérard Meylan, Frédérique Bonnal, Jacques Boudet

A l’époque où les Rolling Stones chantaient Lady Jane, Muriel, François et René, issus des quartiers populaires de Marseille, organisaient casses et cambriolages jusqu’à la bavure : le meurtre d’un bijoutier dans un parking. Pour se faire oublier, ils cessèrent de se voir et s’installèrent dans une vie plus honorable ; Un jour, le fils de Muriel est enlevé. La bande se reforme pour réunir l’argent de la rançon… Ce film noir et élégant, qui oscille entre thriller et drame, est aussi la chronique discrète du désenchantement de la génération des sixties. Un sombre joyau à voir.



Plus d'infos sur ce film


* * * * * * *

Dans le cadre des Rencontres d’Amérique Latine

EL BANO DEL PAPA : les toilettes du Pape (1h37) VO
de Enrique Fernandez et
Cesar Charlone (Fce/ Brésil/Uruguay 2007)
avec Cesar Troncoso, Virginia Mendez, Mario Silva


1988 à Melo : petite ville d’Uruguay à la frontière brésilienne qui survit de la contrebande. Melo attend fébrilement la visite du Pape Jean Paul 2. Les médias
annoncent des milliers de pèlerins, qui seront autant de consommateurs potentiels…Chacun se met au travail, cuisine en prévision de cette journée. Beto, notre héros a une idée plus originale : construire des toilettes publiques, où les pèlerins pourront venir se soulager. Beto multiplie les allers-retours à la frontière sur son vieux vélo, pour passer les produits de contrebande nécessaires à son projet… Inspiré de faits réels, ce film porte un regard plein d’humanité et d’humour sur ses personnages
(pour en savoir plus sur le film et sur le débat animé par Enrique Fernandez au Mermoz le 26 mar 2008)





Enrique Fernandez était au Mermoz le 26 mars 2008 (plus d'informations sur le film, puis le compte rendu de la soirée)

* * * * * * *

EL CAMINO DE SAN DIEGO (1h30) De Carlos Sorin (Argentine 2006) VO Avec Ignacio Benitez, Carlos Wagner La Bella, Paola Rotela

Tati vit de petits boulots ; en bon argentin, il idolâtre Diego Maradona. Optimiste, Tati a forgé un projet fou : apporter à Maradona une racine gigantesque dont la silhouette rappelle celle de son idole. Autour de la statue
de bois, s’organise un défilé de personnages généreux, plein de gouaille et de tendresse… Un petit film merveilleux, humaniste comme Sorin sait les tricoter !



Plus d'infos sur ce film

* * * * * * *

Nos prochains rendez vous :

  • Jeudi 29 mai à 21h « les larmes de Madame Wang » avec Frédéric Abela, responsable régional de Reporters sans Frontières,pour une soirée débat dans le cadre des Droits de l’Homme en Chine
  • Vendredi 6 juin à 21h : Festival Afriqu’à Muret « On the rumba river »
  • Mercredi 11 juin à 14h30 : Ciné Goûter « La prophétie des grenouilles »