The Great Green Wall

Jusqu'à la réouverture du cinéma Véo Muret, les activités de VCM continent comme au cinéma dans une salle virtuelle.

Invitation
Vous êtes invités à participer à la projection du film  The great Green Wall de Jared P. Scott avec Inna Modj.

  • Dimanche 7 février 2021
  • à 10h30
  • En partenariat avec la 25° heure
  • Un seul accès 

The great Green Wall

THE GREAT GREEN WALL est Le projet ambitieux de faire pousser un mur d'arbres de 8 000 km s'étendant du Sénégal à l'Ethiopie. Cette ceinture doit lutter contre la désertification progressive de la région due aux changements climatiques, éviter les conflits croissants et les migrations massives. La musicienne malienne Inna Modja nous accompagne dans ce voyage musico-écologique le long de cette grande muraille verte et nous aide à comprendre ce qui n'est plus uniquement un enjeu africain mais mondial !

Débat

La projection sera suivie d’un temps d'échanges avec débat animé par Isabelle MARTIN et Jean-Marc TERRISSE. 

  • Jean-Marc Terrisse : membre de l'association Via Sahel depuis
  • Isabelle Martin : agro-économiste

Organisation

  • 10h30 : Présentation du film - Christian VALADE (soyez à l'heure comme au cinéma)
  • 10h37 : Visionnement du film
  • 12h20 : Débat (participation par chat)
  • 13h : Fin de la séance

Accès 

  • Un seul lien : Accès : http://bit.ly/3oF0nPO
  • Merci d'arriver à l'heure, prévoir 15 minutes pour créer le compte et accéder à la salle (6€)

Liens

Un jour sans fin: dimanche 13 décembre à 18h

 Notre prochain rendez-vous ciné classique  

dimanche 13 décembre à 18h

 Un jour sans fin ( USA 1993) (1h41) d'Harold Davis 
avec Bill Murray, Andie Mac Dowell



Phil Connors, journaliste à la télévision et responsable de la météo, part faire son reportage annuel dans la bourgade de Punxsutawney où l'on fête le "Groundhog Day" : "Jour de la marmotte". Dans l'impossibilité de rentrer chez lui ensuite à Pittsburgh pour cause d'intempéries, il se voit forcé de passer une nuit  de plus dans cette ville perdue. Réveillé très tôt le lendemain, il constate que tout se produit exactement comme la veille et réalise qu'il est condamné à revivre indéfiniment la même journée, celle du 2 février...



"Conte philosophique, Un jour sans fin renoue avec la grande comédie américaine."

"Un jour sans fin démontre que dans le cadre d'une production commerciale "grand public" peut se nicher une grisante autoréflexion sur le langage cinématographique"


"Un jour sans fin marie finalement le rire à l'intelligence. Il faut en profiter."


Plongeons dans le plaisir toujours renouvelé devant cette fable morale malicieuse et drôle. Qui nous dit qu’il faut des jours, des mois, des années, pour apprendre et avancer, et que donc le temps n’est que ce qu’on en fait. Le temps, on peut le perdre, le gagner, l’exploiter, le passer… Et pourquoi pas le vivre…

Charade ( Stanley Donen) dimanche 6 décembre à 18h

 Dimanche 6 décembre à 18h

CHARADE (1963) 

de Stanley Donen ( USA 1h54) 

avec Cary Grant, Audrey Hepburn

"Une magnifique comédie policière"

Aux sports d’hiver, une Américaine tombe amoureuse d’un séduisant célibataire. De retour à Paris, elle apprend le meurtre de son mari et elle va être poursuivie par d’étranges personnages, à la recherche d'un magot caché par la victime et dont elle ignore tout...

"Mise en scène chorégraphique, humour piquant des dialogues, marivaudage du couple Cary Grant-Audrey Hepburn, élégance de Stanley Donen, qui filme ­Paris comme personne, et passe avec grâce d’une bagarre sur les toits à une promenade romantique sur les quais.

Tout est beau dans Charade, gracieux et sophistiqué : du générique célèbre de Maurice Binder à la musique mystérieuse de Henry Mancini. Et puis, il y a Audrey Hepburn. Cary Grant, qui, dans l’histoire, ne fait que lui mentir, la contemple longuement, très lon­guement sur le bateau-mouche où il l’a entraînée, prétendument pour lui dire la ­vérité. « Qu’est-ce que j’ai ? demande Audrey. — C’est juste que vous êtes adorable », répond Cary. Et, à cet instant, on est certain qu’il ne ment pas."

Quel plaisir aussi de revoir Paris dans les années 1960, puisque le tournage a eu lieu en décors naturels!

Formidable  Audrey Hepburn, à la fois profonde et charmeuse,   on ne peut dissocier  son nom de sa silhouette élégante magnifiée par les tenues créées pour elle sur mesure par le couturier français Hubert de Givenchy. Avec Charade, ils fêtent leurs dix ans de complicité. 

Quant à Cary Grant, le séducteur du cinéma américain approchait de la soixantaine et ne se voyait pas jouer les amoureux avec une comédienne de 25 ans sa cadette. Il a donc dit d’abord non au film....puis a imposé certaines conditions.

De 18h à 18h25 : Présentation de cette comédie par Michel GUYON

  • soit avec un ordinateur : 
    • Sujet : Zoom ciné classique - Charades
    • Heure : 6 décembre 2020 06:00 PM Paris
    • Participer à la réunion Zoom https://zoom.us/j/5218089752
    • ID de réunion : 521 808 9752
  • soit avec un téléphone : 
    • composer un des trois numéros : 01 70 95 03 50, 01 86 99 58 31, 01 70 37 22 46,  01 70 37 97 29,  01 70 95 01 03
    • ID de réunion : 521 808 9752 #
    • Pour prendre la parole *6, pour couper le micro *6
    • Pour lever la main *9

De 18h25 à 19h45 (ou plus tard)

  • Visionnement de CHARADE de  Stanley Donen à partir de la plateforme Lacinetek (location pour 2,99€ en VOST) (Accès direct : https://bit.ly/39JNikj)