Il bidone ciné classique dimanche 8/12 à 18h10

Il Bidone ( 1955) (1h52)
présenté par Marie-Pierre Lafargue 
(en partenariat avec l'ACREAMP)



Intervenante et formatrice au sein de l'association Ciné 32, elle intervient auprès des étudiants du département Art&Com de l'Université Toulouse Jean Jaurès. Elle est également co-auteur du Dictionnaire du Cinéma Italien, ses créateurs de 1943 à nos jours, 


Augusto est un escroc vieillissant. Avec le jeune Picasso, peintre sans le sou et idéaliste, et le cynique et brutal Roberto, il gagne sa vie sans le moindre scrupule en montant de sordides arnaques dans lesquelles les victimes sont le plus souvent les plus pauvres. Mais Augusto est arrivé à un moment de sa vie où il se demande combien de temps il va continuer ainsi....

Ces entourloupes minables ne peuvent réussir que soutenues par une méchanceté sans pitié, qui finira par éclater au grand jour. Mais le film se garde d'opposer innocents et coupables. C'est l'humanité, non la morale, que Fellini met en jeu et décrit, entre comédie noire et tragédie caustique.


« Il s’agit bien d’abord d’un film de scénariste, et le récit y est conduit avec une habileté consommée (...). L’art de Fellini dans ce film est bien un art de romancier (...). Scénario et acteurs se confondent......Il Bidone est le chef d’œuvre de Federico Fellini"

— Jacques Rivette (29 février 1956)

« Loin d’infirmer mon admiration pour La Strada, Il Bidone me paraissait confirmer le génie qui s’y manifestait..... puissance d’invention, vision poétique et morale d’une qualité nullement inférieure à celle de La Strada ou, d’ailleurs, des Vitteloni(...). 

— André Bazin ( 8 mars 1956)



" Injustement méconnu, Il Bidone est un véritable chef d'oeuvre : Sorti en 1955 dans l'indifférence la plus totale, ce petit bijou est à la fois empli de cruauté et d'humanité. "

"Après I Vitelloni et La Strada, voici le troisième grand chef-d’œuvre de Fellini. On ne peut qu’être ébahi devant la maturité étonnante de cette œuvre, réalisée finalement par un - encore - jeune homme de trente-cinq ans. "

Projection en partenariat avec l'association muretaine Amici

autre séance lundi 9 décembre à 14h