Avant-Première Ken Loach


Avant-première dans le cadre de la journée Européenne du cinéma Art et Essai - 13 octobre - 16h

Compétition officielle Cannes 2019




A 82 ans, Ken Loach réussit à parfaitement dessiner les évolutions libérales du marché du travail et leurs dérives aliénantes. Il en profite également pour dépeindre un portrait de ses contemporains avec la justesse dont il a le secret. Le réalisateur doublement palmé (Le Vent se lève, 2006 et Moi, Daniel Blake, 2017) nous parle de son dernier film, Sorry we missed you.



Ricky et Abby vivent à Newcastle et travaillent dur pour offrir une vie correcte à leurs 2 enfants. Abby se dévoue au service de personnes âgées mais Ricky enchaîne les jobs mal payés. Une réelle opportunité semble leur être offerte par la révolution numérique : Ricky  achète une camionnette afin de devenir chauffeur-livreur à son compte. Bienvenue dans le monde merveilleux de l'ubérisation!



"La technologie est nouvelle, mais l’exploitation est vieille comme le monde."
"Le marché ne se préoccupe pas de notre qualité de vie. Ce qui l’intéresse, c’est de gagner de l’argent, et les deux ne sont pas compatibles. "