Et vogue le navire dimanche 26/01 à 18h10 et lundi 27/01à 14h

Ciné classique
Fin du cycle Fellini
dimanche 26 janvier à 18h10
Et vogue le navire  (1983) 2h08
En 1914, le port de Naples est le théâtre d'événements peu banals. La haute société européenne, artistes et politiciens de renom, s'apprête, au cours d'une croisière, à disperser les cendres de leur diva adulée. Les premières manifestations de la guerre vont frapper de plein fouet les insouciants passagers...




On embarque en passagers clandestins émerveillés à bord de cette somptueuse croisière funèbre, orchestrée par un Fellini vieillissant, mais toujours aussi libre, aussi fou.  
Omniprésent, l'opéra résonne comme une agonie fantasque, des écoutilles à la salle de bal, des cuisines aux quartiers du rhinocéros... Un animal incongru dont la présence à bord est un pied de nez au réel, à la mort qui guette les protagonistes. 

"Un chef-d’œuvre d’une belle liberté, insolent et puissant."
"Et vogue le navire est tout autant un hommage au cinéma qu’à l’opéra. Tout au long du film, chanteurs lyriques, chef d’orchestre, musiciens, sont présents pour les derniers adieux à la cantatrice décédée. À travers divers hommages aux films muets, dont des clins d’œil à Charlie Chaplin, et par le rendu même de l’image,  Fellini soulève de nouveau la question du cinéma et de l’artifice, interrogation qui l’a toujours habité."

"On ne cessera de vanter la beauté de la photographie et des décors, la mise en scène fluide et caressante de Federico Fellini  qui font de E la nave va l’une des œuvres les plus belles et abouties du cinéaste italien."
"Un grand moment de cinéma baroque, brillant, poétique, en un mot, fellinien."

autre séance lundi 27/01 à 14h 

en partenariat avec