Huit et demi dimanche 15/12 et lundi 16/12

Ciné classique

Dimanche 15 décembre à 18h10

Huit et demi ( Fellini) (1963) (2h18)



Un réalisateur dépressif fuit le monde du cinéma et se réfugie dans un univers peuplé de souvenirs et de fantasmes. Surgissent des images de son passé, son enfance, l’école religieuse de sa jeunesse, la Saraghina qui dansait sur la plage pour les écoliers. Dans la station thermale où il s’est isolé, son épouse Luisa, sa maîtresse Carla, ses amis, ses acteurs, ses collaborateurs et son producteur viennent lui tourner autour, pour qu’enfin soit réalisé le film sur lequel il est censé travailler.




C'est le grand tournant dans la carrière de Fellini, qui, trois ans après La Dolce Vita, abandonne la narration néoréaliste pour un langage de fantasmes visuels. Les images, magnifiques, passent sans transition du réel à l'imaginaire, au gré du monde intérieur de Guido.

Huit et demi reçut un accueil élogieux, en dépit des réserves de certains, forcément décontenancés par une démarche aussi novatrice. Le film fut couvert de récompenses, dont l’Oscar du meilleur film étranger.

" Dans ce foisonnant spectacle, l'artiste s'interroge sur lui-même jusqu'à la farandole finale, devenue aussi célèbre que l'accompagnement musical de Nino Rota. Un des plus beaux films sur le monde du cinéma!"



« Un film passionnant, qui prouve que le cinéma est en mesure d'aborder des problèmes aussi abstraits que celui de la création artistique, aussi mystérieux et cachés que celui de l'inspiration et du talent, aussi fuyants que celui de l'angoisse et de la quête du bonheur. »

En partenariat avec l'association





Autre séance lundi 16 décembre à 14h