Débat local animé sur le film de Coline Serreau

Jeudi 29 avril, Catherine Grèze , députée européenne, était l'invitée du Mermoz pour échanger avec une salle nombreuse, motivée, réactive et passionnée après la projection du film de Coline Serreau" solutions locales pour un désordre global". Loin des films d'alerte catastrophistes, Coline Serreau offrait, dans ce docu choc impertinent et malicieux, une tribune à tous ceux, paysans, agronomes, économistes qui inventent et expérimentent des alternatives à une agriculture conventionnelle partout dans le monde. 

Les témoignages lumineux de Varidana Shiva, Pierre Rabhi ou du mouvement des Sans Terre au Brésil , les commentaires savoureux et pleins d'humour du couple Bourguignon, microbiologistes furent une entrée en matière pour un débat vif et animé. Catherine Grèze a ouvert ce débat avec quelques constats lucides: la marée noire qui menace la Louisiane, la disparition toutes les 3 minutes en Europe d'une exploitation agricole, la lutte difficile au Parlement européen contre les OGM, la diminution régulière des terres cultivées en Haute Garonne. 

Bien des sujets furent abordés dans la salle; on s'est interrogé sur les circuits courts, les cantines bio, le rôle du citoyen-consommateur. Certains ont même parlé de boycotter les multinationales, voire les banques qui profitent des paradis fiscaux. D'autres ont parlé de leur expérience dans le cadre d'AMAP. Merci donc à Catherine Grèze pour sa qualité d'écoute et la richesse des informations apportées , qui ont enrichi cet échange!