Dernières nouvelles du VEO-Grand Mermoz


Lettre ouverte au Maire de Muret


Muret, le 3 mai 2009


Monsieur le Maire de Muret,


Fin mai, le projet VEO Grand Mermoz, que nos spectateurs, nos 700 adhérents et de nombreux habitants du Muretain appellent de leurs vœux, sera présenté en Commission Départementale d’Aménagement Commercial.


Nous comptons sur votre soutien à ce projet de cinéma de proximité.


Il permettra en effet de développer et approfondir la formation du public jeune, formation à laquelle vous êtes attaché. Tous les films y seront mieux exposés, le cinéma d’auteur comme le cinéma grand public.


Soutenir ce projet, c’est aussi offrir un espace convivial dans l’esprit du cinéma de Tournefeuille, que vous nous avez cité en exemple.


C’est enfin permettre à la Ville de Muret d’avoir l’un des plus beaux cinémas de France sur un site exceptionnel, cher aux Muretains.


Il est dès lors essentiel que notre projet soit validé en Commission Départementale d’Aménagement Commercial.


En effet, la Commission Nationale sera sans doute sensible à un projet validé en Commission Départementale et soutenu par la Ville de Muret et la Communauté d’Agglomération du Muretain.


Le VEO Grand Mermoz sera alors une véritable alternative au projet de Roques, validé en Commission Départementale d’Equipement Commercial, soutenu par la Ville de Roques et la Communauté d’Agglomération Axe Sud.


Ensemble, nous avons quelques chances d’obtenir le refus du projet de Roques.


Vous savez, comme nous, que la validation à Paris du projet de Roques empêcherait tout développement ultérieur du cinéma à Muret. Situé au centre de la zone du sud toulousain, il attirerait tous les spectateurs de Muret et des alentours et l’ensemble des cinémas de proximité, y compris le Mermoz, perdrait l’essentiel de leurs spectateurs.


Nous sommes certains que vous ferez tout ce qui est en votre pouvoir pour éviter pareil scénario.


Veuillez agréer, Monsieur le Maire, l’expression de nos sincères salutations.



Le Bureau de l’Association Vive le Cinéma à Muret



Lettre aux élus de la CAM


Muret, le 6 mai 2009


Madame, Monsieur,

Le 25 mai, se réunit la CDAC qui doit décider du projet VEO GRAND MERMOZ. Le représentant de la CAM participe au vote. Vous avez donc une décision à prendre.


Il est important, que la CAM vote en faveur de ce projet, qui est un transfert et un développement de l’activité du cinéma Mermoz, cinéma de proximité classé Art et Essai, géré par l’association Vive le Cinéma à Muret depuis 20 ans.


En effet, seuls habilités à faire appel de la décision d’implantation d’un multiplexe à Roques, nous avons obtenu satisfaction, puisque ce projet va être réexaminé en commission nationale.


A cette occasion, nous contesterons la décision de la CDEC favorable au projet Cinemovida à Roques.


Nous serons opposés à l’exploitant Cinemovida, soutenu par le Maire de Roques et la communauté d’agglomération Axe Sud (qui seront présents à Paris).


Il est donc essentiel que la Ville de Muret et la CAM soutiennent dès maintenant le projet alternatif VEO GRAND MERMOZ.


Ce n’est qu’ensemble, que nous aurons quelques chances de gagner.


Cordialement


L’équipe du Mermoz




Multiplexe à Muret : c'est non pour le moment (16 avril 2009)
Le 16 avril 2008, la Commission Départementale d'Aménagement Commercial (CDAC) a rejeté le projet d'implantation d'un multiplexe "porte des Pyrénées".

Recours contre le projet de Roques


Seule habilité à le faire, l'association a déposé un recours auprès de médiateur du cinéma contre le multiplexe de Roques. Jo LOUBET précise : "Nous avons depuis eu un échange téléphonique assez long avec son assistante. Nous avons bon espoir de voir notre démarche aboutir à un réexamen du dossier CINEMOVIDA à Roques en commission nationale. Bien sûr, nous y serons entendus, puisque nous contestons ce projet de multiplexe".


Prochaines étapes
  • 25 avril : Journées portes ouvertes sur le site de la Briqueterie, site du projet de cinéma véo-grand Mermoz
  • 25 mai : Présentation du dossier Véo-grand Mermoz devant la CDAC

----------------------------------------------

La CDEC, réunie le 25 février 2009
, a donné son accord à l'implantation d'un multiplexe sous l'enseigne Cinémovida de 9 salles et 1900 fauteuils (exploitant J.Font) à Roques, à proximité du centre Leclerc.


Ce projet, s'il se réalise, fera reculer gravement la fréquentation du cinéma Mermoz et empêchera tout développement ultérieur de l'exploitation cinématographique à Muret et aux environs.

Seule, l'association Vive le Cinéma à Muret, qui exploite le cinéma Mermoz, est habilitée à contester cette décision auprès du Médiateur du Centre National du Cinéma et ce jusqu'au 24 avril 2009. Après cette date, et sans recours de notre part, la décision favorable à Cinémovida sera définitivement validée.

Madame M. IBORRA, députée de la Haute-Garonne et première vice-présidente au Conseil Régional de Midi-Pyrénées juge notre démarche légitime et, par un courrier adressé à Monsieur le Maire de Muret le 27 février 2009, lui demande de soutenir notre requête auprès du Médiateur.

Le 24 mars 2009, l'association demande par mail aux élus communautaires et municipaux de soutenir sa démarche auprès du médiateur.

A ce jour, Luc SARION élu communautaire, Guy MONTARIOL, Didier MORALES, Amédée COLLIN, et les élus d'opposition de Muret ont répondu favorablement.

Guy MONTARIOL se prononce contre le projet de multiplexe sur ROQUES et donne son soutien immédiat au recours auprès du médiateur en explicitant sa prise de position

Les élus d'opposition sont conscients que l'ouverture de Cinémovida entrainera une baisse de 40% de fréquention du MERMOZ. Ils soutiennent le Mermoz dans sa démarche de recours auprès du Médiateur National du Cinéma.

De plus, le 26 février 2009, KINEPOLIS dépose, avec le soutien du Maire de Muret, Président de la Communauté d’Agglomération du Muretain, un nouveau dossier de multiplexe à Muret, au même endroit que le projet déjà refusé en 2008 ; cette demande sera examinée en Commission Départementale d’Aménagement Commercial (CDAC) le 16 avril 2009. Ce projet menace, bien sûr, directement notre fréquentation au même titre que celui de Roques.

Derniers soutiens
  • Le NPA se positionne contre le projet des deux multiplexes et soutient le Mermoz
  • Jean-Claude VALADE, 2ème Adjoint au Maire de PORTET SUR GARONNE, soutient totalement votre initiative et partage avec vous le véritable le constat et le danger que constituerait l'implantation du complexe à Roques sur Garonne. Je suis bien évidemment entièrement solidaire du dossier d'implantation multiplexe à Muret déposé par la CAM .
  • « Les verts » Groupe Ouest 31 représenté par Gérard Jaeger, secrétaire précise : En revanche, en ce qui concerne votre projet de « Grand Mermoz », il correspond davantage à l'image que nous nous faisons du cinéma : un lieu d'échange, de culture et surtout de proximité.
  • Conformément à l'engagement dans la campagne municipale, le groupe Europe Écologie de Muret s'oppose aux deux projets de multiplexes. Il soutient le projet véo-grand mermoz, projet d'un cinéma de proximité qui permettra à l'association "vive le cinéma à Muret" de continuer à diffuser tout type de films et de proposer de nombreuses et diverses animations ouvertes sur toutes les cultures.