semaine du 27 mai au 2 juin 2009

JE L' AIMAIS

De Zabou Breitmann


(France 2009)
(1h52)

Avec Daniel Auteuil,
Marie-Josée Croze,
Florence Loiret- Caille

Adaptation du roman d’Anna Gavalda : en une nuit, Pierre va partager avec sa belle-fille Chloé, un grand secret, qui le hante depuis 20 ans. C’est cet amour pour Mathilde, pour lequel il n’osa pas tout abandonner. Un film d’une rare intensité, où on ne parle que d’amour et de l’amertume du renoncement. Une œuvre attachante qui nous chavire !


LOOKING FOR ERIC

De Ken Loach

(Grande Bretagne/France 2009) VO
(1h59)

Avec Gerard Kearns,
Eric Cantona,
Stefan Gumbs


Eric Bishop n’a pas le moral : ses enfants ne le trouvent pas à la hauteur et sa vie sentimentale est un désert. Pourtant ses collègues postiers l’entourent de leur joyeuse amitié. Un soir de déprime, il se tourne vers son idole Eric Cantona, le grand joueur de Manchester United, qui semble le narguer depuis le poster sur le mur de sa chambre. Et si Cantona répondait ? Une comédie malicieuse, qui nous parle de solidarité dans une société individualiste et, bien sûr de foot !
Sélection officielle Cannes 2009. En sortie nationale.



LA SICILIENNE

De Marco Amenta et Sergio Donati

(Italie France 2009) VO
(1h40)

Avec Veronica d’Agostino,
Gerard Jugnot,
Francesca Casisa


Inspiré d’une histoire vraie, celle de Rita Atria ; le 5 novembre 1991, cette jeune sicilienne de 17 ans, se présente devant le juge anti mafia, pour venger le meurtre de son père et de son frère, tous deux membres de la Cosa Nostra. Pour la première fois, une jeune femme issue d’une famille mafieuse rompt la loi du silence. A partir de cette date, ses jours sont comptés. Gérard Jugnot incarne le juge anti mafia Borsellino. Un premier film poignant, qui prend le spectateur au cœur, pour dénoncer les ravages du crime organisé.


YELLA De Christian Petzold

(Allemagne 2008) VO
(1h29) Avec Nina Hoss,
Devid Striesow,
Hinnerk Schönemann


Yella, comptable spécialisée dans les bilans, quitte sa petite ville d’Allemagne de l’Est et un mari, qui la harcèle pour rejoindre Hannovre. Elle y rencontre un affairiste séduisant et ambigu, qui la recrute pour l’assister dans d’âpres négociations avec des financiers. Un univers prenant, proche du thriller, qui parle d’obsession de l’argent, de dissimulation et de violence !





Prochainement :

Dans le cadre du Festival AfricaMuret :
Faro la reine des eaux, le jeudi 4 juin à 21h, suivi d’un débat animé par l’association Terres Nomades.
Let’s make money, Home, Good morning England, Coraline, la boite de Pandore, Mia et le Migou, Tellement proches, lascars, Public enemies, Still walking, Fausta, l’enfant de Kaboul et l’âge de glace 3 !

Et sur notre site www.cine-mermoz.com, toutes les infos concernant le projet Veo Grand-Mermoz