dimanche 18 mars vers 18h: Nous nous sommes tant aimés





L'histoire: Gianni, Antonio et Nicola deviennent amis au sein de la résistance italienne. A la fin de la guerre le trio se retrouve à Rome, où il rencontre une jeune femme, Luciana. Ils vont en tomber amoureux, chercher à la séduire, se perdre, se retrouver, traçant, en creux, le bilan d’une génération désabusée.

Grand succès de l’année 74 , Nous Nous Sommes Tant Aimés, d’Ettore Scola, s’impose comme le sommet de la comédie italienne! Dans ce bilan générationnel Scola et son duo de choc de scénaristes ( Age et Scarpelli) interrogent une partie de l’Histoire sociale de leur pays (de la fin du fascisme à 1974), et revisitent l’Histoire du cinéma italien.



"Ce sommet de la comédie italienne est une merveille d’émotion nostalgique et de critique sociale"

"Un merveilleux équilibre entre l'humour et la mélancolie, la satire et et la tendresse"

Nous pensions changer le monde et c'est le monde qui nous a changés”, constate un personnage. Avec cette réplique clé, Scola reconnaît qu'on ne peut transformer la société de manière radicale..... mais on peut en changer des fragments chaque jour. Ce grand film populaire, au sens où le peuple peut s'y reconnaître, est à voir comme un remède à Berlusconi ! »(Robert Guédiguian)

Photo de Marie Pierre LAFFARGUE

Marie-Pierre Lafargue, spécialiste du cinéma italien, auteur d'un dictionnaire du cinéma italien, présentera Nous nous sommes tant aimés et échangera avec les spectateurs après projection.