Luna samedi 3 février à 20h30 en présence de la réalisatrice Elsa Diringer


Avant-première: Luna



samedi 3 février à 20h30


en présence de la réalisatrice Elsa Diringer

Avec Laetitia Clément, Rod Paradot et Olivier Cabassut



L'histoire : C'est l'été, à Montpellier. Luna, 16 ans, vient de décrocher son CAP maraîchage horticulture. Elle dévore la vie, elle est belle, drôle, sensuelle, insouciante. Elle traîne son ennui avec Ruben et sa bande. Pour Ruben, elle est prête à tout. Rien ne pourrait l’arrêter, jusqu’au soir où son chemin croise celui d’Alex....





La réalisatrice : Elsa Diringer est née en 1982 à Strasbourg et a grandi à Montpellier. Après une prépa littéraire et un master en études cinématographiques à l'université Paris 8, elle travaille comme assistante son sur des films d'Alain Resnais, Nicole Garcia, René Féret... En 2009, elle réalise son premier court-métrage, Ada, sélectionné au Festival de Clermont-Ferrand en compétition nationale. Suivront de nombreux courts-métrages réalisés au sein du collectif Tribudom qui travaille avec les habitants des quartiers dits « sensibles » du Nord-est parisien. 

Parmi eux, C'est à Dieu qu'il faut le dire, est sélectionné dans de nombreux festivals et nominé aux Lutins du court-métrage. LUNA est son premier long-métrage. "Je voulais montrer une jeunesse entre celle des classes défavorisées et celle des beaux quartiers, une jeunesse issue des classes moyennes"

Pourquoi Montpellier ? "envie d'un paysage familier, de lumière et d'accent"Je voulais aussi parler de notre rapport à la violence et de l'effet de groupe"



Les comédiens : Laëtitia Clément, 18 ans, repérée lors d'un casting dans son lycée Saint-Vincent-de-Paul à Nîmes, a tapé dans l’œil de la réalisatrice. «On s’est tout de suite très bien entendues, le feeling est passé tout de suite, confie la jeune comédienne, dont c’est la toute première expérience devant la caméra. Elsa m’a très bien guidée. On a tissé un lien très fort entre nous durant tout le tournage. C’est quelqu’un de formidable. »



Rod Paradot : La carrière de cette jeune actrice démarre un peu comme celle de Rod Paradot, également à l'affiche de ce film qui raconte une histoire d'amour ambiguë entre deux adolescents. L'acteur, César du Meilleur espoir Masculin pour son rôle dans "La tête-haute", avait lui aussi été repéré lors d'un casting sauvage par la réalisatrice Emmanuelle Bercot.