Lolita

Lolita (1962)

Peu de films firent autant l'unanimité contre eux car bien peu de critiques défendirent Lolita à sa sortie. Le roman de Nabokov adapté par Kubrick était déjà très controversé et il a fallu ruser avec la censure pour raconter cette histoire sulfureuse.

Un professeur divorcé d'âge mûr loue une chambre dans la maison de Charlotte Haze, qui cherche à le séduire mais il n'est attiré que par Lolita, la toute jeune fille de Charlotte, laquelle n'est pas insensible au charme du professeur.

Ce film poétique, sensuel, douloureux, à l'atmosphère troublante, satire de la société américaine des années 50, mérite une redécouverte. Une scène d'anthologie dans Lolita: Lolita et le professeur sont seuls dans une pièce et dialoguent. Kubrick renonce au champ/contrechamp habituel et sa caméra reste centrée sur Lolita.

Après Lolita, Kubrick, renoncera à travailler avec les studios américains pour s'installer en Angleterre et cumuler les fonctions de scénariste, directeur de la photo, producteur et monteur.