semaine du 14 au 20 décembre 2011

HUGO CABRET

De Martin Scorsese

(USA 2011) (2h02)

Avec Asa Butterfield,
Chloé Moretz,
Jude Law,
Sacha Baron Cohen

Dans le Paris des années 30, le jeune Hugo, orphelin, est hébergé chez son oncle horloger. Il a hérité de son père un automate, qu'il répare avec amour. Il ne lui manque que la clef pour le faire fonctionner. Ce film d'aventures somptueux, aux effets spéciaux époustouflants, est aussi un conte fantastique, un spectacle enchanteur, inventif, qui séduira les enfants dès 6 ans et leurs parents. Quel merveilleux cadeau de Noël !



THE ARTIST

De Michel Hazanavicius

(France 2011) (1h40)

Avec Jean Dujardin,
Bérénice Béjo,
John Goodman

Hollywood 1927 : George Valentin est une vedette du cinéma muet, à qui tout sourit. L'arrivée des films parlants va le faire sombrer dans l'oubli, l'alcool et la misère. Peppy Miller, jeune figurante, va elle, être propulsée au firmament des stars. Deux destins qui se croisent… Ce qui était un pur exercice de style, un challenge dingue, tourner un film muet en noir et blanc, se transforme en grand film populaire. Jean Dujardin (prix d'interprétation à Cannes) nous émeut, nous fait rire, sans le son ! Ce film, débordant d'amour du cinéma, d'audace, d' intelligence et de talent, est une magnifique réussite !



MISSION IMPOSSIBLE : PROTOCOLE FANTÔME

De Brad Bird

(USA 2011) (2h18)

Avec Tom Cruise,
Jeremy Renner,
Simon Pegg,
Paula Patton

L'agence Mission impossible est totalement discréditée. Ethan Hunt, privé de ressources et de renforts, doit trouver le moyen de blanchir l'agence et de déjouer toute nouvelle tentative d'assassinat, qui la vise. Il ne peut s'appuyer que sur ses 3 derniers agents survivants. Un film d'action spectaculaire, bourré de suspense, où scènes d'action se succèdent à un rythme effréné. Ce dernier volet de la franchise, attendu avec impatience par tous les fans de la série, est un feu d'artifice d'effets spéciaux spectaculaires !



LE VILAIN PETIT CANARD
de Garri Bardine

(Russie 2011) (1h14)

L'harmonie régnait dans la basse-cour mais un jour, le coq, découvrant un oeuf énorme, le glissa discrètement dans la couvée de sa compagne. C'est ainsi qu'un oisillon vit le jour, qui ne ressemblait à aucun de ses congénères...Prenez le conte d'Andersen, rajoutez la musique de Tchaïkovski et le talent de Garri Bardine : vous obtenez un conte musical émouvant, drôle, splendide. Jamais coqs, poules, canards, oies n'avaient aussi bien dansé ! Un grand moment de plaisir à partager (dès 4 ans) avec ses parents



LA CHATTE SUR UN TOIT BRULANT

de Richard Brookes
d’après l’oeuvre de Tennessee Williams

(USA 1958) VO (1h48)


Avec Elisabeth Taylor,
Paul Newman,
Burl Ives

Après le suicide de son meilleur ami, Brick se réfugie dans l’alcool et s’éloigne de sa femme, Maggie, qu’il soupçonne d’être la cause du drame Liz Taylor et Paul Newman forment un couple terrible. Ça grince d’un bout à l’autre de méchancetés, de coups bas, de mensonges, de spéculations sordides. Non, La chatte sur un toit brûlant n’a rien perdu de sa cruauté ravageuse, de son brillant, du charme pervers que lui insufflent ses héros. A commencer par une éblouissante Elizabeth Taylor, qui sort ses griffes tous azimuts, pour sauver son ménage et défendre l’image de son mari.


Pour les fêtes : « Hugo Cabret » reste au Mermoz
« Gros pois et petit point » arrive
et sur l’écran
elles nous feront un blanc manteau « Les neiges du Kilimandjaro »...

Le 21 décembre on fêtera « Le jour le plus court »
avec un programme de courts métrages
sélectionnés tout spécialement pour vous.

« Le tableau » superbe conte de Laguionie reviendra
et nous partirons à la découverte du peuple de l’eau avec
« La clé des champs » le dernier film des réalisateurs de Microcosmos.

« Contagion »

« le Havre »

et pourquoi pas de nouvelles séances « Intouchables »

Une envie de cinéma pendant ces fêtes
c’est au Mermoz à Muret !