semaine du 30 novembre au 6 décembre 2011

INTOUCHABLES


De Eric Toledano, Olivier Nakache


(France 2011) (1h52)


Avec François Cluzet,

Omar Sy,

Anne Le Ny


Quand un bourgeois tétraplégique et désenchanté engage comme assistant de vie un jeune de banlieue, tout juste sorti de prison… Ensemble, ils vont faire cohabiter Vivaldi et Earth Wind and Fire, le verbe et la vanne, les costumes et les bas de survêtements… 2 univers vont se télescoper, s’apprivoiser… Un vrai beau film, finement écrit et magistralement interprété, qui nous fait passer du rire aux larmes ! Il faut voir cette comédie, qui réchauffe drôlement le cœur !




LE CHAT POTTE


De Chris Miller


(USA 2011) (1h30)


C'était bien avant que notre mythique héros ne croise la route de Shrek..Le chat Potté, sorte de James Bond félin, s'embarqua donc dans un périple riche en rebondissements et dangers, avec à ses côtés, la ravissante et rusée Kitty Pattes de Velours. Il s'agissait de s'emparer de la fameuse oie aux oeufs d'or...Ce film d'animation réussi, récit d'aventures dopé à l'énergie, savant mélange d'humour, d'action et d'émotion, est une bonne surprise. Il séduira les enfants dès 6 ans et leurs parents. En 3D.




L’ORDRE ET LA MORALE


De Mathieu Kassovitz


(France 2011) (2h14)


Avec Mathieu Kassovitz,

Labe Lapacas,

Malik Zidi


Avril 1988, île d’Ouvéa, Nouvelle Calédonie : 30 gendarmes sont retenus en otage par un groupe indépendantiste Kanak. 300 militaires sont envoyés pour rétablir l’ordre. 2 hommes se font face, Philippe Legorjus, capitaine du GIGN et Alphonse Dianou, chef des preneurs d’otages. Le 5 mai, 3 jours avant le second tour de l’élection présidentielle, c’est l’assaut final. Ce film engagé, qui dénonce l’absurdité du système politique, nous plonge au coeur de ces négociations brûlantes, révélant un épisode poignant mais occulté des guerres coloniales françaises. C’est l’oeuvre d’un réalisateur inspiré et virtuose !




OR NOIR


De Jean-Jacques Annaud


(France 2011) (2h09)


Avec Tahar Rahim,

Antonio Banderas,

Freida Pinto,

Mark Strong


Arabie dans les années 30 : la découverte du pétrole ravive la rivalité entre 2 émirs arabes ; l'un est conscient du potentiel de richesse que l'or noir lui offre, l'autre souhaite respecter sa terre et la tradition. L'affrontement armé sera inévitable. Bien des années après, un jeune prince, intellectuel timide, va se révéler un chef de guerre charismatique et unir les tribus du royaume. Sur fond de paysages désertiques somptueux, le réalisateur nous livre un film d'aventure épique, une fresque historique passionnante dans la grande tradition romanesque du cinéma à grand spectacle hollywoodien. En filigrane, une belle vision plurielle, très actuelle, de l'Islam, de son combat entre tradition et modernité.




CURLING


de Denis Côté

(Québec 2010)
(1h32)

avec Emmanuel Bilodeau,

Philomène Bilodeau,

Sophie Desmarais


Dans un bled perdu du Québec, Jean-François offre une éducation stricte à sa fille de 12 ans. Au lieu d'aller à l'école, elle passe ses journées seule à la maison. Des éléments extérieurs mettront en péril cet équilibre fragile. Un film dépouillé, rigoureux, à l'univers drôle, touchant, mystérieux, qui passe de la comédie décalée au drame. Denis Côté, chef de file du nouveau cinéma québécois (ceci est son cinquième film), continue son exploration des êtres en marge de la société. Curling a été primé à Locarno. (prix d'interprétation masculine et léopard d'argent de la meilleure réalisation).




LE TABLEAU


(1h16)


film d'animation de Jean-François Laguionie


Dans un tableau abandonné par le peintre, vivent 3 sortes de personnages : les toupins, les pafinis, auxquels il manque des couleurs et les reufs, simplement esquissés. La cohabitation est difficile car les toupins, s'estimant supérieurs, ont pris le pouvoir. Persuadé que seul le peintre, en finissant le tableau, ramènera l'harmonie, une petit groupe intrépide part à sa recherche. C'est le début d'une grande aventure !




Mercredi 30 novembre :

Film à 19h

suivi d’un débat avec Marizette Tarlier, Léon Maillé et Michèle Vincent

Tarif unique 10€, Buffet campagnard après débat inclus


TOUS AU LARZAC


De Christian Rouaud


(France 2011) (2h)


Marizette Tarlier, Léon Maillé, José… sont quelques uns des acteurs, drôles et émouvants, d’une incroyable lutte, celle des paysans du Larzac contre l’Etat, affrontement du faible contre le fort, qui les a unis dans un combat sans merci pour sauver leurs terres. Un combat déterminé et joyeux, mais parfois aussi éprouvant et périlleux. Tout commence en 1971, lorsque le gouvernement, par la voix de son ministre de la Défense Michel Debré, déclare que le camp militaire du Larzac doit s’étendre. Radicale, la colère se répand comme une trainée de poudre, les paysans se mobilisent et signent un serment : jamais ils ne cèderont leurs terres. Dans le face à face quotidien avec l’armée et les forces de l'ordre, ils déploieront des trésors d’imagination pour faire entendre leur voix. Bientôt des centaines de comités Larzac naitront dans toute la France... Dix ans de résistance, d'intelligence collective et de solidarité, qui les porteront vers la victoire. Plus que jamais le Larzac est vivant !




BIENVENUE MR CHANCE


de Hal Ashby


(USA 1979) VO (2h10)


Avec Peter Sellers,

Shirley MacLaine


Les aventures d'un jardinier de Washington naïf et simplet prénommé Chance. Mr Chance est tellement naturel que chacune de ses phrases va être prise pour un véritable oracle et qu'il va devenir la coqueluche du pouvoir et conseiller du Président de la République. Mr Chance se contente d'être là (titre original Being there); il est la page blanche, sur laquelle chacun projette ses fantasmes, le révélateur, qui fait éclater le vernis social. Cette fable géniale et élégante ironise sur la stupidité des hommes politiques, sur la vacuité de leurs discours et dresse un portrait au vitriol du rapport entre médias et politiques.




Et Prochainement : L’exercice de l’état,

L’art d’aimer,

The lady,

La pluie et le beau temps,

La femme du Vème,

Hugo Cabret,

Le Havre,

Le festival italien avec Genitoriefigli le 9 décembre,

Le vilain petit canard ciné-goûter le 14 décembre

et « Le jour le plus court » le 21 décembre