semaine du 26 janvier au 1er février 2011

POUPOUPIDOU

De Gérald Hustache-Mathieu

(France 2011)(1h42)

Avec Jean-Paul Rouve,
Sophie Quinton,
Antoine Chappey

Marilyn chantait " I wanna be loved by you " et terminait avec " Poupoupidou ". Candice Lecoeur, elle, se prenait pour Marilyn, mais n'était que l'effigie blonde du fromage Belle de Jura . David Rousseau, auteur de polars à succès, en panne d'inspiration, rencontre Candice en pleine forêt ou plutôt bute contre son cadavre. Il ne croit pas à la thèse du suicide et décide d'enquêter sur le passé de la jeune femme. Entre polar et comédie, ce film chaleureux, hilarant, émouvant, prenant est une belle surprise !



ARRIETTY, LE PETIT MONDE DES CHAPARDEURS

De Hiromasa Yonebayashi

(Japon 2010)(1h34)

Arrietty est une petite fille lutin, qui vit avec sa famille sous le plancher d'une maison ancienne, entourée d'un immense jardin. Ils appartiennent à l'espèce des chapardeurs, qui vivent aux dépens des humains, en leur dérobant juste ce dont ils ont besoin. Un jour, Arrietty enfreint une règle de survie essentielle et se lie d'amitié avec un jeune garçon malade. Un superbe film d'animation fantastique, qui émerveillera les enfants dès 8 ans par ses qualités graphiques et narratives, tout en leur délivrant un message humaniste et écologique. Ce petit bijou des studios Ghibli a connu un énorme succès au Japon !



MEME LA PLUIE

de Iciar Bollain

(Espagne Mexique France 2010) VO(1h44)

Avec Luis Tosar,
Gael Garcia Bernal

Un jeune réalisateur passionné arrive pour un tournage dans le somptueux décor des montagnes Boliviennes. Son budget étant serré, il emploie des comédiens et figurants locaux à moindre coût. La révolte d'un groupe de figurants contre le pouvoir en place, qui veut privatiser l'accès à l'eau, va interrompre le tournage.... Inspiré d'un évènement récent " la révolte de l'eau" en Bolivie, ce film est une belle leçon d'humanité qui triomphe. Une mise en scène fiévreuse confère aux relations entre les personnages une tension électrique, qui maintient à vif l'attention du spectateur.



MARDI APRES NOEL

de Radu Muntean

(Roumanie 2009) VO(1h39)

Avec Maria Popistasu,
Mimi Branescu,
Mirela Oprisor

Paul, bien que marié et père d'une petite fille de 8 ans, entretient une liaison avec une jeune dentiste : un homme, 2 femmes, un choix cornélien exposé en 50 plans-séquences fabuleux, qui nous immergent au coeur de l' intimité de Paul, de ses incertitudes durant cette période chargée de conventions, traditions, symboles qu'est Noël. Emouvant et déchirant !



LE CHEVALIER DES SABLES

de Vincente Minnelli

(Usa 1965) VO(1h57)

avec Elizabeth Taylor,
Richard Burton

Laura, jeune femme peintre et mère célibataire mène une vie de bohème avec son fils Danny. Après plusieurs plaintes des voisins pour vagabondage, l’enfant est placé dans un internat dirigé par le pasteur Edward. Une idylle scandaleuse ne tarde pas à naître entre sa mère et le pasteur… Ces deux êtres dissemblables au possible, vont s’attirer, bien sûr. Mais c’est moins leur amour qui passionne que l’irruption soudaine du doute dans leurs vies et l’affaissement de leurs certitudes. Au contact de l’autre, la "rebelle" prendra conscience de la sécheresse, dissimulée sous ses blessures, tandis que le "saint homme", lui, reconnaîtra l’appauvrissement de sa foi. Vincente Minnelli filme cette double naissance en esthète. On reste frappé par la force du propos et l’infinie mélancolie des personnages.