semaine du 5 au 11 janvier 2011

POTICHE

De François Ozon

(France 2010)(1h43)

Avec Catherine Deneuve,
Gérard Depardieu,
Fabrice Luchini,
Karin Viard

Suite à une grève et à la séquestration de son mari par les salariés, l'épouse soumise et popote d'un riche industriel, prend sa place à la tête de l'usine et se révèle femme de tête et d'action. Un casting irrésistible au service d'un scénario bien ficelé, des dialogues qui font mouche: voici la comédie française la plus drôle, la plus audacieuse et la plus caustique de cette fin d'année !



MACHETE

De Robert Rodriguez

(USA 2010)(1h45)

Avec Danny Trejo,
Michelle Rodriguez,
Jessica Alba,
Robert De Niro

Machete est un ancien agent mexicain, qui a vu sa femme se faire assassiner sous ses yeux. Réfugié au Texas, il a pris l'apparence d'un simple ouvrier, ce qui en fait le bouc émissaire idéal d'un assassinat politique. Il devient alors l'homme le plus recherché… Sur fond d'immigration et de corruption, voici un film d'action nerveux, drôle, explosif, délirant, gore, d'une violence outrée, réjouissant et jubilatoire !



LE VOYAGE DU DIRECTEUR DES RESSOURCES HUMAINES

De Eran Riklis

(France/Roumanie/Allemagne/Israël) VO (1h43)

Avec Mark Ivanir,
Guri Alfi,
Noah Silver

Suite à la mort accidentelle d'une de ses employées, la Grande Boulangerie de Jérusalem est accusée d'indifférence et d' inhumanité. Le DRH est alors envoyé en mission pour redorer l'image de l'entreprise. C'est le début d'un périple qui va l'entraîner jusqu'à la glaciale Roumanie. Ce film, prix du public à Locarno, est souvent drôle, toujours imprévisible mais profondément humain.



MEMORY LANE

De Mikhaël Hers

(France 2010)(1h38)

Avec Thibault Vinçon,
Dounia Sichov,
Lolita Chammah

Ils ont 25 ans, sont amis depuis l'adolescence ; ils se retrouvent par hasard au mois d'août dans cette ville de la banlieue sud ouest de Paris, qui les a vu grandir. Par la grâce des comédiens, tous épatants, quelque chose de subtil s'échappe de cette fin d'été, qui marque aussi la fin des amitiés adolescentes. Ce portrait de groupe mélancolique et plein de charme est un des plus beaux films de l'automne !


RAIPONCE

De Byron Howard, Nathan Greno

(USA 2010) (1h41)

Avec les voix de Romain Duris,
Isabelle Adjani

Lorsque Flynn, le bandit le plus recherché du royaume, se réfugie dans une tour, il y est fraîchement accueilli par la princesse Raiponce, qui croupit dans cette tour depuis des années. Très vite, Raiponce, à l'impressionnante chevelure de 20 mètres de long, décide de passer un accord avec le séduisant bandit, pour qu'il l'aide à s'enfuir. C'est le début d'une aventure délirante, bourrée d'action,d'humour et d'émotion, menée à un rythme endiablé. (à voir dès 5 ans)



LES MOISSONS DU CIEL (Day of heaven)

de Terrence Malick

(USA 1979) VO(1h35)

avec Richard Gere,
Brooke Adams,
Sam Shepard…

En 1916, Bill, sa petite amie Abby et sa soeur Linda quittent Chicago pour faire les moissons au Texas. Voyant là l’opportunité de sortir de la misère, Bill pousse Abby à céder aux avances d’un riche fermier. Mais Abby finit par tomber amoureuse, ce qui déjoue les plans de Bill… En 1978, Terrence Malick est un cinéaste culte, l’un des plus secrets et prometteurs de la génération, cinéphile et rock’n’roll du “nouvel Hollywood”. Les Moissons du ciel met aux prises deux hommes et une femme, nouant classique trio amoureux et différences de classes sociales, dans le contexte rural et agricole de la fin du XIXe siècle. La photo du film est splendide et centrale, Malick souhaitant faire un film très visuel, un poème cinématographique qui raconterait une histoire par l’image plutôt que par les mots.