semaine du 24 au 30 mars 2010

MUMU

De Joël Séria

(France 2009) (1h35)

Avec Sylvie Testud,
Jean-François Balmer,
Baltazar Dejean de la Bâtie,
Valentin Ferey

J'ai 11 ans ; on est en 1947 ; je viens encore de me faire renvoyer d'un nouveau collège ; pour mes parents, je suis vraiment un sale môme. L'histoire de Roger et de sa rencontre avec une institutrice revêche et au grand cœur, qui va changer sa vie, est largement autobiographique pour le réalisateur. Il recrée l'ambiance pittoresque et bon enfant d'une petite école de village et signe une comédie tendre, attachante, pudique : un excellent divertissement familial !




SHUTTER ISLAND

De Martin Scorsese

(USA 2009) VO (2h17)

Avec Leonardo DiCaprio,
Mark Ruffalo,
Ben Kingsley,
Emily Mortimer

Un hôpital psychiatrique sur un îlot au large de Boston.L'inspecteur Daniels et son coéquipier sont appelés par les autorités car une patiente manque à l'appel. Les deux policiers s'enfoncent dans un monde opaque et angoissant jusqu'au choc final. Embarquons dans cette nef des fous, thriller percutant, oeuvre excitante et visuellement époustouflante !




INVICTUS
De Clint Eastwood

(USA 2010) (2h12)

Avec Morgan Freeman,
Matt Damon

Nouvellement élu, le président Mandela sait son pays divisé sur le plan racial. Misant sur le sport, il fait cause commune avec le capitaine de l'équipe nationale de rugby. Leur challenge : affronter et pourquoi pas gagner la Coupe du monde 1995 ! Toute la nation unie va soutenir les Springboks ! Un film fort, simple, enthousiasmant !




LIBERTE

De Tony Gatlif

(France 2009) (1h51)

Avec Marc Lavoine,
Marie-Josée Croze,
James Thiérrée

En zone occupée durant la seconde guerre mondiale : Théodore, vétérinaire et maire du village ainsi que l'institutrice font la connaissance de tsiganes, installés tout près et venus faire les vendanges. Ils seront témoins des contrôles d'identité imposés par le régime de Vichy à ce peuple jusqu'à leur enfermement dans des camps. Gatlif lève le voile sur l'holocauste des Roms dans un film énergique, bouleversant et truculent !




LA REINE DES POMMES

De Valérie Donzelli

(France 2009) (1h24)

Avec Valérie Donzelli,
Jérémie Elkaïm,
Béatrice de Staël

Adéle, 30 ans, quittée par Mathieu, l'amour de sa vie, est désespérée. Sa cousine Rachel la prend en charge et lui conseille de coucher avec d'autres hommes afin de désacraliser cette histoire. Adèle part au combat. Une comédie drôle, délurée, impertinente, ludique, hilarante, intelligente et irrésistible. A croquer comme un film de Rohmer, de Demy ou une délicieuse récréation, en savourant la musique signée Benjamin Biolay.




LA BUENA VIDA

De Andres Wood

(Chili 2009) VO (1h48)

Avec Aline Kuppenheim,
Manuela Martelli,
Roberto Farias

Teresa, Edmundo, Mario, Patricia se croisent sans se connaître dans la grisaille hivernale de Santiago. Tous aspirent à quelque chose, qui semble à portée de leur main, sans y parvenir. Mais parfois, on obtient ce qui semble inespéré... Une chronique douce-amère et attachante par le réalisateur de Machuca.




CHARLIE ET LA CHOCOLATERIE
Willy Wonka & the Chocolate Factory

De Mel Stuart

(Usa 1971) 1h40

Avec Gene Wilder,
Jack Albertson,
Peter Ostrum

Charlie, enfant issu d'une famille pauvre. Travaillant pour subvenir aux besoins des siens, il doit économiser chaque penny, et ne peut s'offrir les friandises dont raffolent les enfants de son âge. Pour obtenir son comptant de sucreries, il participe à un concours organisé par l'inquiétant Willy Wonka, le propriétaire de la fabrique de chocolat de la ville. Celui qui découvrira l'un des cinq tickets d'or que Wonka a caché dans les barres de chocolat de sa fabrication gagnera une vie de sucreries.

Ciné-goûter mercredi à 14h30


LE SOLDAT BLEU (Soldier Blue)

de Ralph Nelson

(Usa 1971) (1h54)

avec Donald Pleasence,
Candice Bergen,
Peter Strauss...

Le 29 Novembre 1864, une unité de volontaires de la Cavalerie du Colorado, comprenant 900 hommes, attaque un paisible village Cheyenne à Sand Creek. En une journée, plus de trois cent cinquante femmes et enfants furent assassinés… Bien éloigné des westerns héroïques de la période classique des années 50 et 60, ce film prend le contre-pied des intrigues du genre en se plaçant résolument du côté des indiens. Un film direct et brutal, qui montre les atrocités faites à un peuple qui ne demandait rien et révèle la face cachée du " bon cow-boy ", sans pitié et prêt à tout pour imposer une supériorité supposée. Attention : quelques scènes extrêmement violentes. Interdit aux moins de 16 ans


Prochainement

Semaine du 31 mars : Alice au pays des merveilles,Paisito, La vida loca

Semaine du 7 avril : La Pivellina, Dragons,Ensemble nous allons vivre une grande histoire d’amour, Soul Kitchen