semaine du 16 au 22 décembre 2009

AVATAR
De James Cameron

(USA 2009)
(2h40)
Avec Sigourney Weaver,
Sam Worthington,
Zoe Saldana

Jake Sully, ancien militaire handicapé est sélectionné pour participer au projet Avatar ; il arrive donc sur Pandora, une lune extraterrestre à la végétation luxuriante, peuplée entre autres d'humanoïdes, les Navis ; la mission de Jake: s'infiltrer chez les Navis en prenant leur apparence. Un film de science-fiction innovant, visuellement époustouflant, qui nous montre comment une civilisation évoluée supplante, conquiert, sacrifie la culture indigène au prix d'un génocide. Le film-évènement de cette fin d'année à savourer en famille !



En sortie nationale

RAPT

De Lucas Belvaux

(France/Belgique)
(2h05)
Avec Yvan Attal,
Anne Consigny,
Françoise Fabian,
André Marcon

Homme d'industrie et de pouvoir, Stanislas Graff est enlevé un matin devant son immeuble par un commando de truands. Commence alors un calvaire, qui durera plusieurs semaines. L'enquête de police va, de son côté, s'intéresser à tous les aspects de sa vie privée, dont les médias sont friands ! Inspiré par l'affaire de l'enlèvement du baron Empain, ce thriller puissant, juste, concis, efficace, s'appuie sur la prestation magistrale d'Yvan Attal et dénonce une société froidement basée sur l'image.



AWAY WE GO
De Sam Mendes
(USA 2009) VO (1h38)
Avec John Krasinski,
Maya Rudolph

Lorsque Burt et Verona apprennent qu'ils vont devenir parents, ils décident de partir à la recherche de l'endroit parfait, où fonder un foyer. Sur le chemin, ils rendent visite à leur famille et à de vieux amis...Ce road-movie léger, enjoué, drôle, pudique mais toujours pertinent, nous délivre une puissante dose de bonne humeur et de joie de vivre, qui le rendent indispensable!


LA DOMINATION MASCULINE

De Patric Jean

(France 2009)
(1h43)

Ce documentaire est un état des lieux des relations hommes-femmes : les femmes à la cuisine et les hommes au pouvoir?Peut-on imaginer que des jeunes femmes instruites recherchent un compagnon protecteur ? Pourquoi subir une opération d'allongement du pénis ? A travers des séquences drôles, ahurissantes, dramatiques, accablantes, voici un bilan de la guerre des sexes déroutant, percutant, passionnant !



UNE JEUNE FILLE À LA DÉRIVE (Hikô Shôjo)
de Kirio Urayama

(Japon 1963) VO (1h56)
avec Mitsuo Hamada,
Masako Izumi

Vivant dans un petit village côtier, Wakae, jeune fille de quinze ans, travaille dans un bar comme hôtesse. Livrée à elle-même, elle retrouve Saburo qui tente de l'aider… Kirio Urayama fut le grand oublié de la nouvelle vague japonaise, considéré comme "le cinéaste des pauvres". Une jeune fi lle à la dérive raconte ainsi l’histoire d’une gamine qui tente d’échapper à la misère mais se retrouve mise au ban de la société… Un fi lm sauvage, en rupture à une époque où on filmait plutôt la jeunesse excitée politiquement et sexuellement.




Dimanche à 17h30



Ciné goûter le mercredi 16 déc à 14h30 :

LE BAL DES LUCIOLES

De Dace Riduze, Evalds Lacis, Maris Brinkmanis

(Lettonie 2002) (0h42)

merveilleux courts-métrages d’animation : « les petits écoliers », « le bal des lucioles », « une nouvelle espèce » et « le magicien ». Les marionnettes donnent vie à l’univers farfelu et plein d’humour d’une communauté d’insectes, dans un joyeux langage de bruitages savoureux. Tout un petit monde très rigolo !