semaine du 7 au 13 octobre 2009

LE PETIT NICOLAS
De Laurent Tirard

(France 2009)
(1h30)

avec Maxime Godart,
Valérie Lemercier,
Kad Merad


Adapter l'oeuvre de Sempé et Goscinny était un pari osé: pari réussi ! Nicolas, sa bande de chouettes copains, ses parents prennent vie : des dialogues pleins d'humour, qui font mouche; des décors à la Tati ; Nicolas et ses copains sont attachants, turbulents, drôles ; une comédie réussie au rire communicatif !



FAME

De Kevin Tancharoen

(USA 2009) (1h46)

Avec Asher Book,
Kristy Flores,
Paul Laconno,
Paul McGill


Ce jeune réalisateur réinvente le film culte d'Alan Parker (1980) et dresse le portrait bouillonnant d'énergie et visuellement époustouflant de jeunes artistes décidés à imposer leur talent. Ils suivent tous les cours d'une école d'élite spécialisée dans l'enseignement des disciplines artistiques à New York. Dans un climat de concurrence acharnée, chacun espère réaliser son rêve de gloire ! En sortie nationale.


INGLOURIOUS BASTERDS

De Quentin Tarantino

(USA 2009)
(2h40)

Avec Brad Pitt,
Mélanie Laurent,
Eli Roth,
Diane Kruger,
Christoph Waltz


Dans la France occupée, Shosanna assiste à l'exécution de sa famille par les nazis. Elle devient exploitante de cinéma à Paris sous une fausse identité. Quelque part en Europe, un groupe de soldats juifs américains, connu sous le nom " les bâtards " mènent des actions punitives contre les nazis. Leurs destins vont se jouer à l'entrée du cinéma ; cette falsification culottée de l'Histoire est une éclatante réussite. Tarantino est un conteur génial ; humour noir acerbe, répliques hilarantes se laissent déguster avec délectation ! Interdit aux moins de 12 ans.


SINGULARITE D'UNE JEUNE FILLE BLONDE

De Manoel de Oliveira

( Portugal/France/Espagne) VO
(1h03)

Avec Ricardo Trepa,
Catarina Wallenstein,
Leonor Silveira


A Lisbonne, Macario tombe amoureux d'une jeune fille blonde. Après de nombreuses péripéties (opposition de son oncle à ce mariage, problèmes d'argent) Macario conquiert le droit de l'épouser. Durant les préparatifs du mariage, il va ouvrir les yeux sur sa future femme. Ce conte envoûtant, au rebondissement final savoureux, est plastiquement époustouflant. La mise en scène nous aspire et absorbe : un heure de bonheur !


MARIAGE À L’ITALIENNE
(Matrimonio all’Italiana)


de Vittorio de Sica

(Italie 1964) VO
(1h42)

avec Marcello Mastroianni,
Sophia Loren…


La belle Filumena, ancienne prostituée, entend empêcher Domenico, son amant depuis vingt ans, de se marier avec une autre femme… Vittorio de Sica, génie du néo-réalisme livre ici une oeuvre douce-amère, dans laquelle se déchirent deux monstres du cinéma italien. Tirée de l’oeuvre du dramaturge Eduardo de Filippo, Mariage à l’italienne est une comédie napolitaine enjouée où percent, derrière une fausse joie de vivre, une grande tristesse et une terrible colère.



Prochainement
à partir du 14 octobre :
le Syndrome du Titanic de Nicolas Hulot, (soirée débat prévue), Pierre et le Loup,
l’affaire Farewell,
Une journée particulière


à partir du 21 octobre : Rien de personnel,
Lucky Luke,

Tempête de boulettes géantes,
Divorce à l’italienne


à partir du 28 octobre : Mission G,
Fish tank,
Micmacs à tire-larigot,
Aguirre la colère de Dieu...