semaine du 5 au 11 août 2009

LA-HAUT

De Pete Docter, Bob Peterson

( USA 2009) ( 1h37)

Avec les voix de Charles Aznavour,
Tom Trouffier,
Guillaume Lebon


Un papy grincheux décide de réaliser son rêve: attacher des milliers de ballons à sa maison pour s'envoler vers l'Amérique du Sud! Il ne s'attendait pas à embarquer à son bord un gamin de 9 ans envahissant.Ce dessin animé novateur et enthousiasmant est aussi un film d'aventures trépidant, revigorant, drôle et tendre! A voir dès 5 ans et jusqu'à 100 ans!


CE CHER MOIS D'AOUT


De Miguel Gomes

( Portugal/France 2009)
( 2h30) V O

Avec Sonia Bandeira,
Fabio Oliveira,
Joaquim Carvalho


Un père possessif, une fille amoureuse de son cousin. Elle chante dans un petit orchestre, tandis que le cousin y est guitariste; ils animent les bals dans les fêtes locales.Un rythme nonchalant, une ambiance vacancière pour cette oeuvre incandescente, romantique, qui rend le spectateur euphorique.

AMERRIKA

De Cherien Dabis

(Canada/USA/Koweït)
( 1h37) V O
Avec Nisreen Faour,
Melkar Muallem,
Hiam Abbas


Le quotidien de Mouna, palestinienne, divorcée et mère d'un adolescent, est si éprouvant dans les territoires occupés, qu'elle saisit la première opportunité pour émigrer aux USA.Elle y rejoint sa soeur, installée là-bas depuis 15 ans. C'est le début de la guerre d'Irak et rien n'est simple.Un film revigorant,plein de chaleur, d'humanité

HARRY POTTER ET LE PRINCE DE SANG-MELE

De David Yates

(Grande-Bretagne 2009)
(2h33)

Avec Daniel Radcliffe,
Rupert Grint,
Emma Watson


Harry Potter débute sa sixième année à l’école des sorciers. Il découvre un mystérieux grimoire sur lequel est inscrit « ce livre appartient au prince de sang-mêlé ». Au terme de son enquête, Harry découvre le sombre passé de Voldemort. Enfin le sixième volet tant attendu de la franchise magique !


1 commentaire :

Fred a dit…

Bonjour,

quelle déception d'apprendre l'abandon du projet de multiplexe.

Entendons-nous bien, je n'ai rien contre les petites salles. Par contre lorsque je vais au cinéma, j'apprécie le choix des films (nb de salles), le confort (fauteuil, espacement, appuie-tête) et la qualité (image, son) de la salle.

Qualité et confort que je n'ai jusqu'alors jamais rencontré dans petite salle.

Aussi et dans ces conditions, je suis obligé de faire de nombreux km jusqu'à Labège, ce qui est franchement dommage car un cinéma plus proche nous aurait permis probablement ma famille et moi d'y aller plus souvent.

Je suis franchement déçu de ce diktat qui empêche l'installation d'un multiplexe à Roques, une zone très peuplée. Alors oui n'étant pas sectaire, je testerai une fois votre Véo-Grand Mermoz, mais si la qualité que je trouve dans un multiplexe n'est pas au rendez-vous, vous ne m'y verrez pas plus d'une fois ...

Dommage aussi, que mon premier commentaire de déception sur la non réalisation du multiplexe sur votre site n'ait pas passé la barrière de votre censure ...