semaine du 10 au 16 juin 2009

CORALINE

De Henri Selick

(USA 2009) VO
(1h40)

Coraline a 11 ans et des parents très occupés. Dans la nouvelle maison, où la famille vient d’emménager, Coraline ouvre une porte condamnée ; elle pénètre alors dans un appartement identique, habité par des parents disponibles et charmants, tout le contraire des siens. Le conte deviendra vite cauchemar ! Un film d’animation inventif, intelligent et inspiré ; ce conte fantastique, dans l’esprit de Tim Burton, séduira un public jeune à partir de 6 ans mais pourrait inquiéter de tout jeunes enfants par la noirceur de certains passages.


UN MARIAGE DE REVE

De Stephan Elliott

(Grande Bretagne 2008) VO
(1h36)

Avec Jessica Biel,
Colin Firth,
Kristin Scott Thomas

Années 30 : John, un jeune anglais de bonne famille tombe fou amoureux de Larita, aventurière américaine sexy. Il l’épouse et la ramène au manoir de ses parents. Si le beau-père n’est pas insensible au charme de la jeune femme, la belle-mère, par contre, est d’emblée allergique à Larita et fera tout pour lui pourrir la vie… Larita va devoir se battre pour ne pas perdre John. Humour corrosif, personnages névrosés ou délicieusement anticonformistes, situations loufoques : le miracle de la comédie britannique a encore frappé ! Jubilatoire !!



LES ETREINTES BRISEES

De Pedro Almodovar

(Espagne 2009) VO
(2h07)

Avec Penélope Cruz,
Lluis Homar,
Blanca Portillo

Dans l’obscurité, un homme écrit, vit et aime. 14 ans auparavant, dans un violent accident de voiture, qui lui a coûté la vue, la femme de sa vie est morte. Il vit désormais grâce aux scénarios qu’il écrit avec l’aide de son ancienne et fidèle directrice de production. Une histoire d’amour fou, dominée par la fatalité, la jalousie, la trahison et le sentiment de culpabilité. Cette déclaration d’amour vibrante au cinéma fait partie de la sélection cannoise 2009 !



MILLENIUM, LE FILM

De Niels Arden Oplev

(Suède 2009) VF
(2h30)

Avec Michael Nyqvist,
Noomi Rapace,

Lena Endre

Après le succès planétaire des 3 ouvrages de Stieg Larsson vendus à 8 millions d’exemplaires, voici le film. Un journaliste d’investigation, qui écrit pour la revue de gauche « Millenium » enquête sur la disparition d’une jeune femme sur fond de nazisme, alcool et sadisme. Il forme une équipe improbable avec une jeune punk, pas loin du cas social. L’intrigue est passionnante, avec des moments drôles, rythmée, bien ficelée : un excellent polar dans une atmosphère âpre, glaciale !

Interdit aux moins de 12 ans.




LA BOITE DE PANDORE

De Yesim Ustaoglu

(France/Turquie 2008) VO
(1h52)

Avec Tsilla Chelton,
Derya Alabora,

Ovul Avkiran,
Osman Sonant

Trois frères et une sœur reçoivent un coup de fil leur annonçant la disparition de leur mère. Retour au village, berceau de la famille et après plusieurs jours de recherche, ils la retrouvent inconsciente dans la forêt. Lorsqu’elle revient à elle, ils constatent, qu’elle ne peut plus vivre seule. Ils décident donc de la ramener à Istanbul. Très vite, cette nouvelle cohabitation fera ressurgir des tensions enfouies. Un tableau de famille tout en nuances et délicatesse, un film grave, beau et émouvant.


Prochainement :
Lascars, Transformers, Still walking, Ponyo sur la falaise, Tellement proches,
Gran torino, l’âge de glace 3, Vengeance, et
la Fête du Cinéma du Samedi 27 juin au Vendredi 3 juillet !