Semaine du 18 au 24 février 2009

L’ETRANGE HISTOIRE DE BENJAMIN BUTTON

De David Fincher
(USA 2008) ( 2h35)

Avec Brad Pitt, Cate Blanchett,
Tilda Swinton, Julia Ormond

Benjamin, l’homme à l’horloge biologique inversée ! Le bébé Button vient au monde en 1918 avec la peau d’un vieillard. Il va peu à peu rajeunir jusqu’à la rencontre amoureuse avec une jeune femme du même âge et puis très vite leurs compteurs biologiques vont repartir dans 2 directions opposées. Effets spéciaux virtuoses et indétectables au service d’une œuvre attachante ! Plus qu’une épopée dans le temps, ce film est un voyage passionnant et déchirant au cœur des sentiments.

EDEN A L’OUEST

De Costa-Gavras
( France 2009) (1h50)


Avec Riccardo Scamarcio, Juliane Koelher,

Ulrich Tukur, Eric Caravaca

En mer Méditerranée, un bateau d’immigrés est arraisonné par la police près des côtes italiennes. Elias s’enfuit à la nage, échoue sur la plage naturiste d’un hôtel de luxe. Invité à Paris par un magicien rencontré à l’hôtel, son voyage paraît bien incertain car il parle à peine français et n’a pas de papiers. Nombreux seront les obstacles, nombreuses aussi les rencontres. Sur un sujet actuel , ce beau film humaniste nous oblige à nous regarder à travers la perception de l’immigrant : le reflet n’est pas toujours flatteur !

L’AUTRE

De Patrick Mario Bernard, Pierre Trividic

(France 2008)1h37)

Avec Dominique Blanc,
Cyril Guei, Peter Bonke

Anne-Marie quitte Alex, qu’elle n’aime plus, sans heurts. Quand elle apprend qu’une nouvelle femme est entrée dans la vie d’Alex, elle devient folle de jalousie. Cette jalousie obsessionnelle, qu’elle ressent à l’égard de la nouvelle compagne de son ancien amant, la fait basculer dans un autre monde. Un film envoûtant, inquiétant, adaptation brillante du roman de Annie Ernaux, qui doit beaucoup à la finesse et au talent de Dominique Blanc, sacrée meilleure actrice à la Mostra de Venise en 2008.

MUSEE HAUT, MUSEE BAS

De Jean-Michel Ribes
(France 2008)(1h33)


Avec Michel Blanc, Victoria Abril,
Pierre Arditi,Josiane Balasko,Isabelle Carré

Un conservateur terrorisé par les plantes vertes, une mère plastifiée pour être exposée, un ministre perdu dans une exposition de sexes, des touristes galopant d’une salle à l’autre, ils sont tous là dans ce musée pas si imaginaire que ça, valsant la comédie humaine jusqu’au burlesque. Satire drôle et absurde de l’univers muséal, galerie d’acteurs épatante, périple savoureux. Un dernier éclat de rire et on reprendrait bien un ticket d’entrée !!

MIA ET LE MIGOU

De Jacques-Rémy Girerd

(France 2008)(1h31)

Avec les voix de Dany Boon, Yolande Moreau,

Mia, 10 ans, quitte son village en Amérique du Sud pour rejoindre son papa, qui travaille sur un immense chantier, visant à transformer la forêt tropicale en complexe hôtelier de luxe. Un long chemin semé d’embûches, de rencontres cocasses et Mia croisera, bien sûr, la route du Migou ! Cette fable écolo attachante, passionnante se déroule dans des décors somptueux et séduira le jeune public dès 6 ans mais aussi les parents !



LE POINT DE NON RETOUR

De John Boorman
(USA 1967) VO (1h32)

Avec Angie Dickinson, Lee Marvin

Walker, accompagné de sa femme récupère un magot de 93000 dollars dans une prison désaffectée pour le compte de son ami Reese. Opération réussie ! Mais Reese abat Walker, entraîne sa femme qu’il convoitait. Walker, laissé pour mort , est juste blessé et va se venger. Lee Marvin est époustouflant en gangster dépouillé par ses complices. Les scènes d’action sont éblouissantes, la mise en scène magistrale ! Une fable politique spectaculaire !!