Semaine du 21 au 27 janvier


LES FILMS DU FESTIVAL TELERAMA


Du 21 au 27 janvier 2009

(3 € la place
)


ENTRE LES MURS


Laurent Cantet

(France 2008)
(2h08)


Avec François Bégaudeau et les élèves
et enseignants du lycée Dolto (XX ième arrondissement)



François, professeur de français d’une classe de quatrième dans un collège difficile, n’hésite pas à affronter ses élèves dans de stimulantes joutes verbales. Les enjeux de la société et certaines questions pédagogiques sont énoncés sans prétendre donner la moindre leçon : une palme d’or méritée !


VALSE AVEC BACHIR


De Ari Folman

(France, Allemagne, Israel 2008) VO
(1h27)

Avec Ari Folman, Ori Sivan, Ronny Dayag



Ari dialogue avec un ami en proie à un cauchemar récurrent. Ari se souvient par bribes de cette guerre du Liban au début des années 80. Il décide de retrouver et interviewer ses anciens compagnons d’arme ; Entre film d’animation et images d’archives, une œuvre forte, belle, utile, intelligente et bouleversante.


LES PLAGES D’AGNES

De Agnès Varda

(France 2008)
(1h50)

Avec Agnès Varda


En revenant sur les plages qui ont marqué sa vie, Agnès Varda invente une forme d’autodocumentaire. Elle nous fait partager avec humour et émotion ses débuts de photographe, puis de cinéaste, sa vie avec J Demy, son engagement féministe, ses voyages. Cette « jeune femme » de 80 balais nous enchante par son inventivité, sa drôlerie. Ce collage inspiré est un chef-d’œuvre d’humour baroudeur et de poésie rieuse : cocasse et bouleversant !


LE SILENCE DE LORNA


De Jean-Pierre et Luc Dardenne
(Belgique 2008)
(1h45)

Avec Arta Dobroshi,
Jérémie Renier, Fabrizio Rongione,



Une jeune Albanaise accepte un deal avec un truand impliqué dans un trafic de faux mariages. Son rêve : acquérir un snack avec son amoureux secret. Une écriture audacieuse (couronnée à Cannes du prix du scénario), un travail d’une justesse éblouissante et la révélation d’une jeune comédienne inconnue et prometteuse.


SERAPHINE


De Martin Provost

(France 2008)
(2h05)
Avec Yolande Moreau,
Ulrich Tukur, Anne Bennent



Au printemps 1914, Seraphine Louis est femme de ménage dans une maison louée par un critique et marchand d’art allemand Wilhelm Uhde. Quand ce dernier remarque chez un notable une petite toile, il apprend stupéfait que l’auteur en est son employée de maison ! Une relation poignante et inattendue s’instaure alors entre le critique et Séraphine. Un film sobre et beau que Yolande Moreau, humblement magnifique irradie de sa présence !

VICKY CRISTINA BARCELONA

de Woody Allen


(USA 2008) V O (1h37)

avec Penélope Cruz,
Javier Bardem,
Scarlett Johansson,

Deux jeunes américaines passent l’été sous le soleil de Barcelone. Elles font la connaissance d’un peintre charismatique, qui se remet difficilement d’une rupture. Sa thérapie : des rapports sexuels passionnés ! Cette séduisante comédie, aux dialogues savoureux nous plonge dans un imbroglio amoureux hilarant et sulfureux.


INTO THE WILD

De Sean Penn

(USA 2008) VO (2h25)

Avec Emile Hirsch,

Marcia Gay Harden, William Hurt



Chris, 22 ans, jeune diplômé, décide de partir sans laisser d’adresse pour une randonnée du Colorado à l’Alaska. Road Movie solitaire avec, bien sûr, des rencontres et la découverte de paysages somptueux et d’une nature sauvage. Chris est un personnage attachant, désarmant et exaltant, qui met à l’épreuve du réel son rêve de vie alternative. Un grand film politique et lyrique porté par un réalisateur inspiré, qui reste un éternel rebelle !


Les autres films de la semaine :


CHE, PREMIERE PARTIE :
L’ARGENTIN


De Steven Soderbergh

(USA 2008) VO (2h05)

Avec Benicio Del Toro,
Demian Bichir, Franka Potente


Cuba 1952 : putsch du général Batista. Un jeune avocat, Fidel Castro, brave le dictateur et passe à l’action. Echec ! En 1955, à Mexico, Raul Castro présente un jeune Argentin idéaliste , Ernesto Guevara à son frère aîné Fidel . Ensemble, ils renverseront le régime de Batista. Film d’action spectaculaire et passionnant, rythmé mais aussi œuvre intimiste. Benicio Del Toro, prix d’interprétation à Cannes, incarne à merveille le pouvoir de fascination et l’autorité naturelle du « Che » !




LOUISE MICHEL

De Benoît Delepine et Gustave Kervern


(France 2008) (1h30)

Avec Yolande Moreau,
Bouli Lanners, Albert Dupontel


Le patron d’une entreprise délocalise en douce dans la nuit. Le lendemain, quelques ouvrières se réunissent dans les ateliers vidés et décident de mettre leurs maigres indemnités dans un projet commun : faire buter le patron voyou par un tueur à gages ! Ce film drôle et irrévérencieux marie virulence satirique, compassion et un humour noir social qui n’épargne personne !

MADAGASCAR 2

De Eric Darnell, Tom McGrath

(USA 2008) (1h35)


Alex le lion, Gloria l’hippopotame, Marty le zèbre et Melman la girafe, en route pour de nouvelles aventures drôles, voire hilarantes, parfois parodiques.




LES INSEPARABLES


De Christine Dory

(France 2008) (1h40)

Avec Guillaume Depardieu, Marie Vialle


Boris et Sandra se rencontrent et tombent amoureux. La passion vive, qui les lie, les aidera à combattre l’ennemi commun : la dépendance de Boris envers la drogue. Ils vont découvrir en eux une force et une humanité insoupçonnées ! Ce film poignant, attachant et original doit beaucoup à la force ingénue de Marie Vialle et à l’élégance presque rieuse de Guillaume Depardieu. Il nous parle avec intelligence de la difficulté à vivre ensemble et à se séparer.


THE SAVAGE EYE

(1h07 et 22 mn) VO
(USA 1960)

De Ben Maddow, Sydney Meyers,
Joseph Strick

Avec Barbara Baxley, Gary Merrill


La caméra suit Judith dans les rues de Los Angeles. Récemment divorcée, elle tente de refaire sa vie et fait des rencontres étranges : fanatiques religieux, laissés pour compte du monde urbain. Cette lettre d’amour déçu à l’Amérique, étrange et sidérante critique de l’american way of life, aura mis 48 ans à nous parvenir. Film suivi d’un documentaire bouleversant de 22 minutes, témoignage poignant de 5 soldats qui participèrent au massacre de My Lai durant la guerre du Vietnam.