Semaine du 17 au 23 décembre 2088



LARGO WINCH
De Jerôme Salle

(France 2008)
(1h48)
Avec Tomer Sisley, Kristin Scott Thomas,
Mélanie Thierry, Gilbert Melki

Le milliardaire Nerio Winch, fondateur du puissant Groupe W, est assassiné. Il laisse un héritier, Largo, son fils adoptif, actuellement détenu dans une prison au fin fond de l’Amazonie. Celui-ci clame son innocence et est conscient d’être victime d’un complot visant à prendre le contrôle de l’empire familial. Adaptation réussie de la B D éponyme de Van Hamme, thriller nerveux, efficace, bourré d’humour et de scènes d’action, film d’aventure tourné dans des décors superbes (Malte, Sicile, Hong Kong) : un excellent divertissement !


NIKO LE PETIT RENNE

(Finlande 2008) (1h21) De Michael Hegner

Niko vit avec sa maman mais ne rêve que de rencontrer son père, membre de la légendaire brigade du père Noël. Accompagné de son ami Julius, petit écureuil volant, il part un jour à sa recherche. Il rencontre en chemin une belette délurée et serviable mais affrontera bien sûr de terribles dangers. Ce joli film d’animation, primé au Festival du film pour enfants d’Amsterdam, séduira le jeune public dès 4 ans.


LE JOUR OU LA TERRE S’ARRETA De Scott Derrickson

(USA 2008)
(1h40)

Avec Keanu Reeves, Jennifer Connely,
Jaden Smith, Kathy Bates

Arrive sur terre un être extraterrestre d’apparence humaine. Gouvernements et scientifiques tentent de percer son mystère ; seuls une femme et son beau-fils parviennent à nouer un contact avec lui et à comprendre sa mission : sauver la terre. En 1952, Robert Wise adaptait déjà ce classique de science-fiction ; il s’agissait alors d’avertir des dangers de la bombe atomique. En 2008, l’extraterrestre vient dénoncer nos mauvaises pratiques envers notre environnement. Une fable spectaculaire aux effets spéciaux sidérants !


MASCARADES
(France, Algérie 2008) VO
(1h32)

De Lyes Salem
Avec Lyes Salem,
Sara Reguig, Mohamed Bouchaib



Un village en Algérie : orgueilleux et fanfaron, Mounir ne supporte plus que tout le monde se moque de sa sœur Rym. Un soir, il rentre saoul de la ville et annonce qu’un riche homme d’affaires étranger a demandé la main de sa sœur. Il devient aussitôt l’objet de toutes les convoitises.. Cette comédie savoureuse et intelligente, à la fois conte romantique plein de tendresse et satire sociale décapante, séduit par sa capacité à utiliser et transcender les clichés et dégage une belle énergie communicative !
TOKYO

(France Japon 2008)
(1h50)

VO
De Michel Gondry,
Leos carax, Bong Joon Ho

Avec Ayako Fujitani, Ryo Kase, Denis Lavant,
Jean-François Balmer, Teruyuki Kagawa, Yu Aoi


Trois courts- métrages tournés au cœur de Tokyo : un jeune couple s’installe à Tokyo, lui plein d’ambition, elle, confrontée à la solitude, sera l’objet d’une étrange transformation. Carax met en scène une créature bizarre qui sème panique et mort et finira par être capturée. Dans le troisième volet, un homme vit volontairement enfermé dans son appartement ; un jour une jeune femme lui livre une pizza et s’évanouit chez lui. 3 cinéastes confirmés, 3 histoires abouties, 3 tonalités : poétique, crade et mal élevée, romantico-apocalyptique : un ensemble d’une belle cohérence !

DERNIER MAQUIS

(France Algérie 2008) (1h33)

De Rabah Ameur-Zaïmeche

Avec Abel Jafri, Christian Milia-Darmezin,

Rabah et Salim Ameur-Zaïmeche

Au fond d’une zone industrielle à l’agonie, Mao, un patron musulman, possède une entreprise de réparation de palettes. Ses salariés sont de ceux qui après avoir franchi mers et déserts, s’abîment pour un salaire de misère. Un jour, Mao décide d’ouvrir une mosquée et désigne sans aucune concertation l’imam ! Un brûlot politique décapant qui s’appuie sur des images d’une grande force poétique et graphique !

Plus d'infos sur ce film


LE GAUCHER


(USA 1958) VO
(1h40)

d’Arthur Penn
avec Paul Newman,

Lita Milan, John Dehner



Un riche fermier adopte un jeune orphelin William Bonney, surnommé Billy, le kid . Lorsque le fermier est abattu par quatre hommes, Billy jure de venger son père adoptif. Il abat deux des malfaiteurs et personne, même pas Pat Garrett, ne pourra le dissuader d’assouvir sa vengeance en assassinant les deux autres responsables.