Semaine du 3 au 9 décembre

LES BUREAUX DE DIEU
De Claire Simon
(France Belgique 2008) (2h07)

Avec Nathalie Baye, Nicole Garcia,
Isabelle Carré, Béatrice Dalle


Dans les bureaux du planning familial, Anne, Denise, Marta, conseillères reçoivent, écoutent : Djamila aimerait prendre la pilule parce qu’avec son copain, c’est devenu sérieux. Adeline aurait aimé le garder, Margot aussi. Maria Angela aimerait savoir de qui elle est enceinte. Un beau portrait de groupe, hommage à la parole triviale et magique, une ode à la vie entre faux documentaire et vraie fiction ; on y rit, on y pleure, on y danse, on y vient incognito dire son histoire : bref, un film essentiel !

Soirée-débat mercredi 3 décembre
animée par l’association Du Côté Des Femmes




COWBOY ANGELS

De Kim Massee
(France 2008) (1h40)

avec Diego Mestanza et Thierry Levaret


Le jeune Kevin, alias Pablo, vit avec une mère alcoolique, dans un petit hôtel à Paris. Sa mère disparaît au gré de ses envies, laissant le jeune garçon de onze ans se débrouiller tout seul. Kevin/Pablo décide de prendre les choses en main. Il convainc alors Louis, joueur de poker à la déroute, de le conduire en Espagne pour rechercher son père. Après des débuts difficiles, les deux personnages se lient d’amitié, une amitié bancale qui n’a de cesse de se renforcer au fil des péripéties jalonnant leur chemin.

Vendredi 5 décembre
soirée en présence
de la réalisatrice Kim Massee !


UN CŒUR SIMPLE

De Marion Lainé
(France 2008)
(1h45)

Avec Sandrine Bonnaire,

Marina Foïs, Pascal Elbé

Félicité, consacre sa vie aux autres. Elle aimera successivement et avec la même intensité Théodore, qui la trahira, Clémence dont l’affection lui est interdite, Dieu et pour finir Loulou, un perroquet. Au centre de cet univers, Mathilde, une jeune veuve, est la maîtresse de maison ; Félicité est la servante. Toutes deux , la bourgeoise inconsciente et la servante esclave sont victimes de la société de l’époque : elles ont en commun la même frustration et la même hystérie.

En présence de l’écrivain David Fauquemberg,
jeudi 4 décembre à 20h30 !



MURETHON :

AVANT PREMIÈRE VENDREDI 5 décembre

MIA ET LE MIGOU

De Jacques-Rémy Girerd
(France 2008)
(1h31)

Avec les voix de Dany Boon,
Yolande Moreau
,


Mia, 10 ans, quitte son village en Amérique du Sud pour rejoindre son papa, qui travaille sur un immense chantier, visant à transformer la forêt tropicale en complexe hôtelier de luxe. Un long chemin semé d’embûches, de rencontres cocasses et Mia croisera, bien sûr, la route du Migou ! Cette fable écolo attachante, passionnante se déroule dans des décors somptueux et séduira le jeune public dès 6 ans mais aussi les parents ! Notre coup de cœur ! Et quel magnifique cadeau de Noël !
MADAGASCAR 2

De Eric Darnell, Tom McGrath

(USA 2008)
(1h35)

les voix de José Garcia, Marina Foïs,
Michaël Youn

Alex le lion, Gloria l’hippopotame, Marty le zèbre et Melman la girafe, évadés d’un zoo new-yorkais vont cette fois rafistoler une épave d’avion pour atterrir dans les plaines d’Afrique ! En route pour de nouvelles aventures drôles, voire hilarantes, parfois parodiques. A déguster dès 5 ans ! En sortie nationale.



L’ECHANGE

De Clint Eastwood
(USA 2008) (2h20) VO

Avec Angelina Jolie, John Malkovich,
Jeffrey Donovan


Los Angeles 1923 : Christine dit au revoir à son fils, Walter et part travailler. A son retour, l’enfant a disparu. Une recherche effrénée s’ensuit. Quelques mois plus tard, un garçon, affirmant être Walter lui est restitué par la police. Face au tourbillon des policiers et des journalistes, elle accepte l’enfant, certaine cependant que ce n’est pas son fils. Eastwood signe un thriller magistral, plein d’émotion et de suspense. Quelques scènes d’une rare violence et d’une grande cruauté soulignent la noirceur crépusculaire de ce dernier opus, qui dénonce la corruption des hommes de pouvoir.

STELLA

De Sylvie Verheyde
(France 2008)
(1h43)

Avec Léora Barbara, Karole Rocher,
Guillaume Depardieu


Paris 1977 : Stella entre en 6ème dans un grand lycée bourgeois parisien. Rupture radicale avec son milieu ; elle vit en effet dans un café ouvrier, un monde dur et violent à la frontière de Paris. Cette rentrée va changer sa vie ! La réalisatrice y évoque sa propre enfance et tout sonne juste dans ce très beau film secret et sensible, à fleur de peau. Chronique attachante rythmée par des tubes des années 70…Un des derniers rôles de Guillaume Depardieu !






Dimanche 7 décembre à
17h

BARRY LYNDON

De Stanley Kubrick

(USA 1975) VO
(3h07)

Avec Ryan O'Neal, Marisa Berenson,
Patrick Magee


Au XVIIIe siècle en Irlande, à la mort de son père, le jeune Redmond Barry ambitionne de monter dans l'échelle sociale. Il élimine en duel son rival,un officier britannique amoureux de sa cousine mais est ensuite contraint à l'exil. Il s'engage dans l'armée britannique et part combattre sur le continent européen. Il déserte bientôt et rejoint l'armée prussienne des soldats de Frederic II afin d'échapper à la peine de mort. Envoyé en mission, il doit espionner un noble joueur, mène un double-jeu et se retrouve sous la protection de ce dernier. Introduit dans la haute société européenne, il parvient à devenir l'amant d'une riche et magnifique jeune femme, Lady Lyndon. Prenant connaissance de l'adultère, son vieil époux sombre dans la dépression et meurt de dépit. Redmond Barry épouse Lady Lyndon et devient Barry Lyndon...