Du 27 août au 2 septembre 2008



En sortie Nationale

Le silence de Lorna

De Jean-Pierre et Luc Dardenne

(Belgique 2008) (1h45)


Avec Arta Dobroshi, Jérémie Renier,
Fabrizio Rongione, Morgan Marinne


Une jeune Albanaise accepte un deal avec un truand impliqué dans un trafic de faux mariages. Elle épouse Claudy, un blond camé, afin d’obtenir la nationalité belge. Son rêve : acquérir un snack avec son amoureux secret. Encore une héroïne déterminée à se faire une place dans la jungle sociale ! Une écriture audacieuse (couronnée à Cannes du prix du scénario), un travail d’une justesse éblouissante et la révélation d’une jeune comédienne inconnue et prometteuse.

* * * * * * *

Wall E


De Andrew Stanton

(USA 2008) (1h30)


Wall E, le dernier être sur Terre est… un petit robot ! 700 ans plus tôt, l’humanité a déserté la planète.
Wall E a développé une personnalité, mais curieux et très indiscret, il est surtout très seul ! Sa vie va être bouleversé par sa rencontre avec un robot chercheur …. prénommé Eve ! Superbe film d’animation des studios Pixar, drôle, émouvant, et pour tous publics !


* * * * * * *

L'empreinte de l'ange


De Safy Nebbou

(France 2008)
(1h35) Avec Sandrine Bonnaire, Catherine Frot, Wladimir Yordanoff, Antoine Chappey


Cette petite fille de 6 ans est sa fille ! Elsa en est convaincue : c’est le bébé qu’elle a perdu 6 ans auparavant dans un incendie. La mère de la fillette, elle, s’inquiète du comportement étrange de cette femme qui rode autour de sa fille. Un thriller psychologique surprenant mené par deux comédiennes bouleversantes au jeu troublant : brillante mise en scène et émotion à fleur de peau !

* * * * * *

Versailles

De Pierre Schoeller

(France 2008) (1h53)

Avec Guillaume Depardieu,
Max Baissette de Malglaive, Judith Chemla


Versailles, côté désargenté : un enfant et sa jeune mère dorment dehors. Nina est sans attaches ni emploi. Enzo a 5 ans. Leur errance les conduit dans les bois près du château. C’est là que vit Damien, dans une cabane. Nina passe la nuit avec lui. Au petit matin, elle a disparu en abandonnant Enzo.L’homme et l’enfant vont devoir s’apprivoiser…Un film d’une puissance sociale et politique exceptionnelles sur la chute, la renaissance, la solidarité et la filiation.

* * * * * * *

Falafel

De Michel Kammoun

(Liban 2008) VO (1h23)

Avec Elie Mitri, Issam Boukhaled,
Michel Hourani


Beyrouth, l’été. Toufic fend la nuit sur son scooter. Il croque la vie à pleines dents, s’alcoolise, danse, drague : rencontres, fêtes, amitiés, mais la violence n’est jamais bien loin…

Un titre, qui nous rappelle les
boulettes frites spécialités du Moyen Orient, et nous met en appétit à l’image du film qui dégage un charme prenant et permanent, mélange de joie de vivre et de sensualité : un premier film prometteur !