Du 20 au 26 août 2008



Le premier jour du reste de ta vie

De Rémi Bezançon
(France 2008) (1h54)
Avec Jacques Gamblin,
Zabou Breitman, Deborah
François

Des tranches de vie qui retracent douze années de la vie d’une famille, de 1988 à 2000, au travers de 5 journées qui ont marqués ses 5 membres. 5 jours plus importants que d’autres où plus rien ne sera jamais pareil le lendemain. Pour son second film après « Ma vie en l’air », Remi Bezançon nous offre une histoire, éblouissante pleine d’humour, de finesse, de poésie sur le temps qui passe, entre joies, conflits internes et manque de communication. (voir les bandes annonces)

* * * * * *

La Momie : la tombe de l'Empereur Dragon

de Rob Cohen
(USA 2008) (1h54)
Avec Brendan Fraser,
Jet Li, Maria Bello

Direction la Chine pour ces nouvelles aventures de la famille O’Connell. Depuis plus de 2000 ans, l’empereur Dragon et ses 10000 soldats, tous victimes d’une sorcière maléfique, ont été transformés en terre. Le plus jeune fils Alex va commettre l’erreur de réveiller l’empereur…. Jet Li au générique de ce film d’aventures, voilà qui devrait ravir le jeune public dès 10 ans ! (voir les bandes annonces)



* * * * * *

Nos 18 ans

De Frédéric Berthe
(France 2008) (1h30)
Avec Théo Frilet, Valentine Catzéflis,
Michel Blanc, Bernadette Lafont

A quelques jours du bac, un lycéen décide de régler ses comptes avec le professeur le plus vache du lycée. Pas de chance, celui-ci est membre du jury aux oraux et le père de la jeune inconnue dont notre héros est tombé amoureux… Une comédie sympathique, rafraîchissante et légère parsemée de personnages drôles et attachants, sur une bande son, véritable compilation de Téléphone, les Prétenders, Wham, Rita Mitsouko, Phil Collins, qui donne un petitgoût de nostalgie à cette ambiance colorée et joyeuse. (voir les bandes annonces)

* * * * * *

Retour à Gorée

De Pierre Yves Borgeaud
(Suisse Luxembourg 2008) (1h42)
Avec Youssou N’Dour, Moncef Genoud

Road movie musical, Retour à Gorée raconte le périple du chanteur africain Youssou N'Dour sur les traces des esclaves noirs et de la musique qu'ils ont inventée : le jazz. Son défi : rapporter en Afrique un répertoire de jazz et le chanter à Gorée, l'île symbole de la traite négrière, en hommage aux victimes de l'esclavage. Accompagnés par des musiciens d'exception, ils croisent de nombreuses personnalités, et créent, au fil des rencontres, des concerts et des discussions sur l'esclavage, une musique qui transcende les cultures. Superbe documentaire musical à ne pas manquer ! (voir les bandes annonces)

* * * * *